L’opposant éthiopien Jawar Mohammed inculpé pour terrorisme ~ #REUTERS:

L’Ethiopie a porté des accusations de terrorisme contre un éminent magnat des médias et homme politique de l’opposition appartenant au groupe ethnique Oromo, Jawar Mohammed, a déclaré samedi le bureau du procureur général.

Jawar, fondateur de l’Oromiya Media Network et membre du parti Oromo Federalist Congress, a été arrêté en juin dernier dans le cadre des troubles généralisés qui ont suivi l’assassinat du musicien populaire oromo Haacaaluu Hundeessaa.

Jawar et 22 autres activistes, dont le leader de l’opposition oromo Bekele Garba, sont accusés de violation des lois antiterroristes, des lois sur la fraude aux télécommunications et des lois sur les armes à feu, a déclaré le bureau du procureur général dans une déclaration sur les réseaux sociaux.

Parmi les personnes accusées figurent des journalistes et des universitaires. Bekele est un haut cadre du leadership du Congrès fédéraliste oromo.

Il comparaîtra au tribunal lundi pour répondre aux accusations, a indiqué le bureau du procureur général dans une déclaration.

Hier alliés, aujourd’hui adversaires

Jawar, un ancien allié du Premier ministre Abiy Ahmed, a joué un rôle important dans les manifestations oromo qui ont amené Abiy au pouvoir en 2018. Mais il est devenu un critique d’Abiy, accusant le Premier ministre de ne pas protéger les intérêts des Oromo.

Tuuli Baayyis, l’avocat de Jawar, a déclaré que les documents officiels d’accusation ne leur avaient pas encore été fournis. Il n’a fait aucun commentaire sur les accusations.

Au moins neuf personnes sont mortes dans la région d’Oromiya autour d’Addis-Abeba suite aux affrontements entre les forces de sécurité éthiopiennes et les manifestants demandant la libération des hommes politiques de l’opposition Oromo détenus.

Les troubles à Oromiya mettent en évidence les défis auxquels Abiy est confronté à l’approche des élections qui devaient avoir lieu en août dernier, mais qui ont été reportées en raison de la crise du coronavirus.

.

Source: Reuters-VOA.

PUBLICITÉS:
Reuters

REUTERS: est une organisation de presse internationale détenue par Thomson Reuters. Jusqu'en 2008, l'agence de presse Reuters faisait partie d'une société indépendante, Reuters Group plc, qui était également un fournisseur de données sur les marchés financiers.

0 Comments

No comments!

There are no comments yet, but you can be first to comment this article.

Leave reply

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.